Le langage tabmode

Si vous ne connaissez pas suffisamment la musique pour écrire vos partitions, vous pouvez malgré tout obtenir de belles tablatures avec harpoTab en recopiant une tablature avec le langage tabmode.

Des lettres permettant de saisir des boutons et non des notes ont été rajoutées au dictionnaire de notes de Lilypond :

  • o (comme output, ou sOuffler, ou blOw) : note soufflée ;

  • i (comme input, ou Inspirer) : note aspirée.

On utilisera ces pseudo-notes de la même façon que les autres, en les faisant suivre de leur durée.

Le choix des lettres est imposé par le fait qu’elles ne doivent pas correspondre à des lettres existant déjà dans les différents langages de notes de Lilypond.

Ensuite on notera le numéro du trou en le faisant précéder d’un – (qu’il ne faut pas considérer comme le signe mathématique moins mais comme un tiret de liaison.

Une noire aspirée sur le troisième trou se notera donc i4-3. On pourrait utiliser un ^ à la place du tiret de soulignement, mais ce dernier est beaucoup plus facile à saisir, raison pour laquelle il a été retenu.

Si la note est altérée ou si le piston doit être actionné, on indiquera ces informations en les faisant précéder d’un \ suivi d’une ou plusieurs lettres :

  • pour les raisons indiquées plus haut on ne pourra pas utiliser le b pour les bends, Lilypond comprendrait que c’est la note si et refuserait qu’elle soit indiquée à cet endroit, on utilisera donc un l (comme low) puisque les bends abaissent la note ;

  • les over-notes seront pour les mêmes raisons notés u (comme up) et non o ;
  • le piston sera noté sb, comme  Sliding Bar Button.

On mettra autant de l et de u qu’il y a de niveau d’altération, et on accolera le l et le s de sb dans le cas d’utilisation du piston (les deux notations ls et sl sont valides). Il ne doit absolument pas y avoir d’espace dans cette notation.

Exemple : un sol dièse sera noté o4-1\u ou i4-3\lll.

Une fois la tablature compilée,les notes alternatives seront également calculées, ce qui peut vous permettre, en fonction de votre accordage, de trouver une autre façon de jouer le morceau, plus simple ou qui correspond mieux à votre style.

L’indication de note alternative se fait exactement comme pour la saisie normale, avec un \ suivi du numéro de la-dite note alternative (1 pour la première, etc.).

Exemple

Tablature =

\Global

\key sol \major

i4-4 o-5 o\u o-6\block i i-7\sld o-4\1

}

Code saisi Signification
i4-4 noire aspirée sur le trou 4
o-5 noire (on n’a pas besoin de répéter la durée) soufflée sur le trou 5
o\u note de même durée soufflée sur le même trou avec un over-tone
o-6\block note sur le trou 6 avec un blocage de langue
i note aspirée sans changement de trou ni de durée
i-7\sld note aspirée sur le trou 7 avec slide
o-4\1 note soufflée sur le trou 4 mais avec forçage de la note alternative

Résultat

testTabmode

On voit que non seulement tout est bien rendu, mais que malgré que la dernière note ait été saisie sur le trou 4 elle est affichée sur le trou 3 en over-tone, avec indication de la note par défaut en exposant.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *